Découverte au début du siècle - pour certains gemmologues en Californie (1902) et pour d’autre à Madagascar (1911) – la pierre a été nommée morganite par un minéralogiste américain de renom, né en 1856 : George Frederick Kunz, qui fut notamment l’un des principaux instigateurs de la création du carat comme unité de mesure pour les pierres précieuses. [block id="best_product_morganite"]

Morganite